Se connecter     

"Regard sur une autre franc-maçonnerie" Humaniste, Laïque et Mixte - Film de Sylvie Arnaud

Ce film présente pour la première fois, l'Ordre Maçonnique Mixte International LE DROIT HUMAIN, précurseur de la Mixité en Franc-Maçonnerie.

voir la bande d'annonce

Film_DH

♦ Michel Meley
La Franc-Maçonnerie
Ce qu'il faut en savoir
Éditions l'Harmattant, 2016
ISBN : 978-2-343-09415-1

♦ Noëlle Charpentier
de Coysevox
La Franc-Maçonnerie Mixte et le Droit Humain
Éditions maçonniques de France,1998
ISBN : 2-9033846-28-6

♦ Dominique Dubois
Pour comprendre la Franc-Maçonnerie,
Éditions du Rocher
ISBN : 2-268032-36- 1

♦ Pierre Vajda
La Franc-Maçonnerie expliquée aux profanes,
Éditions Véga, 2002, 2004
ISBN : 2-85829-391-0

♦ Jean Somers
Le rêve du philosophe.
Libres réflexions maçonniques.
Éditions Logos, 2012 (Réimpression)
ISBN : 978-2-9601097-0-2

♦ Marc Halévy
Philosophie maçonnique.
Éditions Oxus, 2008
ISBN : 978-2-8489-8115-4
Bienvenue

La Fédération Suisse Suisse témoigne de la plus longue existence de notre obédience l'Ordre Maçonnique Mixte International LE DROIT HUMAIN, hors des frontières de France. Cette existence remonte à 1896 ! Trois ans à peine après la naissance de l'Ordre Maçonnique Mixte International LE DROIT HUMAIN. Cette date correspond à l'allumage des feux, à Zurich, de la Loge « Zu den Eidgenossen » qui porta le n° 9 des Loges de l'Ordre et qui restera active jusqu'en 1905. Cet événement connut des suites inestimables à l'époque car il venait confirmer, pour la première fois, la capacité de notre Franc-Maçonnerie mixte à devenir une obédience internationale.

Puis, 1910 verra la constitution d'un triangle (cercle maçonnique) à Genève qui deviendra en 1913 la Loge « Georges Martin » n° 44. Son premier président fut Johannes Reelfs, né à Amsterdam en 1888, qui s'était installé en Suisse en 1906. Polyglotte, il fut professeur de littérature à l'école de Madame Rollier. Initiée en France en 1910, cette dernière jouera un rôle important dans le développement du «DROIT HUMAIN» en Suisse. Deux autres Loges furent fondées dans le canton de Neuchâtel, et une à Lausanne (1923).

Le climat régnant avant la Deuxième Guerre Mondiale et pendant celle-ci rendit les activités maçonniques plus discrètes. Mais les Loges ne furent point interdites grâce à la décision des citoyens suisses et aux efforts de nombreux maçons de toutes obédiences. La réunion mondiale de l'Ordre Maçonnique Mixte International «LE DROIT HUMAIN» organisée en 1936 à Genève témoigne de cette volonté.

L'après-guerre voit les loges reprendre lentement leurs travaux et, en 1958, la Soeur Irène Marti, déléguée du Suprème Conseil, entame les démarches constitutives de notre fédération. Ce long travail de préparation aboutit le 18 octobre 1981.

De nos jours, la Fédération Suisse compte huit loges symboliques.


© Copyright dhs 2017